ALGÉRIE : le point sur la campagne de vaccination au covid-19
source : APS

ALGÉRIE : le point sur la campagne de vaccination au covid-19

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Lors d’une conférence de presse à l’occasion du coup d’envoie d’une campagne de sensibilisation à l’importance de la vaccination contre la Covid-19, le Dr.Djamel Fourar à annoncé plusieurs point concernant la vaccination en Algérie.

Le coup d'envoi de la campagne de vaccination.

Le porte-parole du comité scientifique chargé du suivi de l’évolution de l’épidémie de coronavirus en Algérie, le Dr.Djamel Fourar a annoncé durant cette conférence de presse que la campagne de vaccination débutera dés la réception des premières doses du vaccin russe, qui ne vont pas tarder à arriver.

M.Fourar a indiqué également que :

« les catégories qui bénéficieront de ce vaccin ont été déterminées. Il s'agit, en priorité, des corps du secteur de la santé et des autres secteurs stratégiques, les personnes âgées, ainsi que les patients atteints de pathologies chroniques. »

Dr.Djamel Fourar

Les femmes enceintes, les personnes présentant une allergie aux composants du vaccin ainsi que les enfants, ne sont pas concernées, ajoute le même responsable qui rappelle que le vaccin demeure  » non obligatoire pour les citoyens ».

Le ministère de la Santé a élaboré une stratégie nationale de communication consistant essentiellement en la tenue d’une conférence de presse, chaque samedi, en vue de fournir de plus amples informations sur le vaccin et suivre l’opération au quotidien, ainsi qu’en la diffusion d’émissions de sensibilisation à travers les chaînes de télévision nationale.

La conservation du vaccin.

Le porte-parole du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus, Dr.Djamel Fourar a affirmé que l’Algérie était équipée pour la conservation et le stockage du vaccin anti-covid-19 qui sera acheminé dans les prochain jours, Pour ce faire, l’Institut Pasteur se chargera, en premier lieu, du stockage du vaccin dès son arrivée, avant de procéder, par la suite, à sa distribution aux autres unités de stockage à travers les wilayas qui avaient abrités les campagnes de vaccination dédiées à d’autres maladies, a expliqué M. Fourar qui a rappelé que les spécialistes algériens « disposent déjà d’une grande expérience en la matière ».

Affirmant que la campagne de vaccination relative à l’épidémie de coronavirus ne sera pas limitée dans le temps, M. Fourar a indiqué que les opérations de vaccination dans les zones d’ombre et zones enclavées seront assurées par des équipes médicales itinérantes.

Le Dr.Djamel Fourar a indiqué que l’Algérie a pris le temps de bien étudier les différent vaccin afin de faire le bon choix, cela dit, l’Algérie ne se limitera pas qu’au vaccin russe comme l’a indiqué M.Fourar :

"l'Algérie ne mise pas sur le vaccin d’un seul laboratoire, mais aura recours, à l’instar des autres pays, à plusieurs vaccins de différents laboratoires parmi ceux approuvés pour leur innocuité et leur efficacité".

Dr.Djamel Fourar

Il a ensuite affirmé que l’Algérie dispose de tout les moyens logistiques (équipements, chambres froides et congélation) pour la bonne conservation des vaccins, et qu’en ce moment, prés de 8000 centres de santé répartis à travers le pays ont été préparés pour l’opération de vaccination.

 

Source : Aps.

Laisser un commentaire