Un vaccin prometteur

vaccin pfizer

Depuis le début de l’épidémie de Coronavirus, les laboratoires et centres de recherches du monde entier sont au pied de guerre pour développer un vaccin efficace contre le coronavirus (SARS-cov-2), une véritable course au vaccin qui a pris un bond de plusieurs années d’avance grâce à la technologie et aussi des moyens financiers colossaux débloqués pour faire face à cette pandémie mondiale.

Jusqu’à aujourd’hui, l’OMS a recensé 48 candidats vaccins en phase d’essais cliniques et 164 candidats vaccins en attentes d’autorisations pour les essais cliniques, parmi ces vaccins, deux d’entre eux ont présentés un taux d’efficacité égale ou supérieur à 90%, celui des laboratoires BioNTech en collaboration avec le géant Pfizer, et celui du laboratoire américain MODERNA.

Le candidat vaccin de BioNTech "BNT162B2"

Tout d’abord, il faut comprendre le processus de création et d’un vaccin avant de le mettre sur le marché mondial, cela passe par trois étapes obligatoires qui sont :

  1. PHASE 1 : tester l’innocuité du vaccin pour voir s’il peut présenter des effets secondaires nocifs pour le patient. (Durée 1 à 2 ans)
  2. PHASE 2/1 : tester plusieurs dosages et voir l’immunogénicité sur un échantillon de patients, une partie reçoit le vaccin tandis que l’autre partie reçoit un placebo. (Durée 1 à 2 ans)
  3. PHASE 2/2 : élargir l’échantillon de patients, dans le cas de Pfizer le nombre de participants au total été de 43538. (Durée 1 à 2 ans)
  4. PHASE 3 : évaluer les risques et bénéfices du vaccin candidat. (durée 3 à 5 ans)

En temps normal, il faut en moyenne 12 ans pour élaborer un vaccin efficace destiné à la population mondiale, mais à cause de l’urgence et la situation alarmante actuelle, d’énorme moyens financiers et humains sont déployés pour accélérer et diminuer drastiquement la durée d’élaboration du vaccin.

Dans le cas du vaccin de BioNTech, les premiers résultats ont étaient publiés après seulement dix (10) mois de tests,  le 09 novembre 2020 Pfizer publie sur son site internet les résultats qui démontrent un taux d’efficacité de 90% sur les patients vaccinés comparé au patients sous « placebo »,  ce qui est au-delà des attentes des scientifiques au niveau mondial, cette annonce a même bouleversé la bourse américaine (NASDAQ), plusieurs société ont vu leur actions grimper tel que AIRBUS, Pfizer, BioNTech…

Toutefois, ce vaccin ne crie pas encore victoire, il lui reste énormément de tests à faire et notamment sur les personnes dites « à risque » qui sont les personnes d’un certain âge (60 ans et +),  et les personnes atteintes de maladies chroniques tel que les diabétiques et les hypertendus, car l’étude a été mené sur une population âgée entre 18-55 ans, de différentes ethnies et classes sociales.

Dernier point très important à connaitre, ce vaccin doit être conservé à -70°c ce qui peut poser problèmes lors du transport vers d’autres pays à travers le monde.

Le candidat vaccin du laboratoire MODERNA

Le laboratoire américain Moderna a publié ce lundi 16 novembre 2020 les résultats de son vaccin candidat qui affiche un taux d’efficacité de 94.5%, celui-ci dépasse les résultats annoncés par Pfizer pour le vaccin « BNT162B2 ».

30.000 participants ont été recensé pour les tests de ce vaccin, la moitié a reçu deux (02) dose du vaccin et l’autre moitié un placebo, après une période de deux semaines, 95 cas de contaminations à la covid-19 ont été observés parmi les participants, dans ces 95 cas contaminés, 90 faisaient partis du groupe « PLACEBO » et les cinq (05) autres avaient reçu le vaccin, avec ces premiers résultats, le laboratoire a affiché un taux de 94.5% d’efficacité du vaccin.

Autre point très intéressant à noter, le vaccin du laboratoire Moderna se conserve à -20°c, ce qui est largement plus avantageux comparé à son concurrent Pfizer et bioNTech qui se conserve à -70°c.

Le laboratoire fournira plus d’informations sur son vaccin dans les jours à venir, surtout sur la durée de l’immunité de celui-ci.

Pour en savoir plus sur les vaccins candidats actuellement en phase de test, cliquez ICI pour télécharger le document officiel de l’OMS sur ces vaccins.

Share on facebook
Share on pinterest
Share on twitter
Share on tumblr
Archives
Download WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
udemy free download
download mobile firmware
Download WordPress Themes Free
free online course