Le café baisse la tension artérielle
Le café baisse la tension artérielle

Le café baisse la tension artérielle

Le café baisse la tension artérielle

Les personnes qui consomment en quantité des boissons contenant de la caféine ont une tension artérielle basse. Cette corrélation récemment découverte ne vaut toutefois que pour les non-fumeurs, comme le montre une étude soutenue par le Fonds national suisse (FNS).

Les personnes qui présentent de l’hypertension artérielle s’exposent à un risque plus élevé d’infarctus du myocarde ou d’accident vasculaire cérébral (AVC) que celles qui présentent une tension artérielle normale. Les non-fumeurs peuvent diminuer ce risque en consommant du café: une tasse quotidienne baisse en effet la tension artérielle jusqu’à 9 millimètres de mercure. Tel est le résultat que le groupe de recherche mené par Murielle Bochud, du CHUV (Lausanne), a publié dans la revue spécialisée « Human Molecular Genetics »*.

Comparable au jogging

Le café est connu pour augmenter à court terme la tension artérielle, mais sur la durée, il produit exactement l’effet inverse. « On peut le comparer au jogging, explique Idris Guessous, premier auteur de la publication. Pendant la course, la tension artérielle grimpe, mais la pratique régulière du sport protège des dommages cardiovasculaires. »

Idris Guessous et ses collègues ont comparé la tension artérielle et le bagage génétique de plus de 16’000 personnes avec leur consommation de café. Or, il s’est avéré qu’il existe une corrélation entre les différents variants du gène CYP1A2 et l’intensité de la consommation de café. Celle-ci est donc largement déterminée au niveau génétique, écrivent les chercheurs.

Dégradation plus rapide de la caféine dans le foie

Le gène CYP1A2 code pour la protéine éponyme, qui joue un rôle déterminant dans la dégradation de la caféine dans le foie. Les personnes qui ont hérité d’un variant performant de cette protéine ont tendance à consommer plus de café. Elles présentent également en moyenne une tension artérielle plus basse que les personnes dotées d’un variant moins performant de la protéine CYP1A2.

Consommer plus de café pour abaisser la tension artérielle: la corrélation ne vaut que pour les non-fumeurs. En effet, la fumée de la cigarette renforce l’activité de la protéine CYP1A2 et accélère la dégradation de la caféine dans le foie chez les personnes qui sont dotées du variant moins performant de la protéine. « La fumée masque ainsi l’effet protecteur du café », explique Idris Guessous.

Share on facebook
Share on pinterest
Share on twitter
Share on tumblr
Archives

Cet article a 2 commentaires

  1. Safa

    Merciii bcp pour l’infoo très intéressant 🤩

    1. Smartlab

      Merci à vous .

Laisser un commentaire